Positions ponctuelles

Qui sont les poissons ?


Qui sont les poissons ?

L’Alliance soutient la campagne “Qui sont les poissons ?” lancée internationalement en 2017, sur son volet de sensibilisation aux souffrances invisibilisées des “sans voix” que sont les vastes populations aquatiques.

Le fait que les animaux aquatiques soient privés de parole fait oublier qu’ils représentent 97% des animaux tués pour la nourriture humaine. Cette production animale se fait dans des souffrances aussi lourdes que méconnues. Malgré le poids de ces souffrances dans la cartographie mondiale de la souffrance, elles restent mal prises en compte : lorsque nous nous préoccupons de la souffrance animale, nous avons à l’esprit les animaux terrestres, très peu ou pas les animaux aquatiques. La prise de conscience de cet angle mort de la compassion est l’objet central de la campagne “Qui sont les poissons ?” : la question aquatique est l’un des enjeux éthiques les plus importants de notre temps.

À noter que si la consommation d’animaux aquatiques cesse, cela aura un fort impact sur les humains dont la vie dépend étroitement de cette production. Il faut donc non seulement se préoccuper des souffrances aquatiques mais aussi des éventuelles souffrances infligées aux humains, producteurs et consommateurs, qui seront impactés par la fin de la pêche. Il faut tout particulièrement s’efforcer de trouver des solutions de reconversion pour ces populations, y compris dans les habitudes de consommation. La compassion doit avoir le souci des souffrances de tous, non-humains et humains, sans discrimination. Ne pas prendre en compte la souffrance des humains concernés par la pêche, c’est aussi s’exposer à des résistances dans son abandon et freiner l’allègement des souffrances aquatiques.

En conséquence, l’Alliance ne soutient pas la revendication d’une Journée Mondiale pour la Fin de la Pêche qui est un volet de cette campagne, bien que ce slogan de “la fin de la pêche” soit pédagogiquement susceptible d’éveiller les esprits. En effet, cette revendication agresse directement les nombreuses populations de la planète impliquées dans la pêche et les menace dans leur survie même. Une telle revendication est contre-productive, dans le contexte actuel, par l’intensité des résistances de “légitime défense” qu’elle va nécessairement susciter.

Plus d’information :

Site Internet : Fish info (en construction)

Facebook : Fish Liberation – World campaign for aquatic animals

Comment participer